Accueil

Accueil

Gel des loyers : Clamart Habitat, l’exception qui confirme la règle

Si depuis 5 ans les loyers restent stables chez le bailleur clamartois, c’est loin d’être le cas pour la grande majorité des autres Offices publics de l’habitat. La preuve en quelques chiffres.

Au 1er janvier 2019, seuls 7 offices dont Clamart Habitat sur 204 avaient pris la décision de ne pas augmenter les loyers pour l’année. Les hausses de l’écrasante majorité des autres offices ont été en moyenne de 1,25%, hausses pouvant même atteindre 1,83% (chiffres : Fédération des offices publics de l’habitat, juin 2019).
En 2020, Clamart Habitat poursuivra le gel des loyers, loyers qui n’ont pas subi d’augmentation depuis 5 ans. Une période de gel bienvenue pour les locataires.
Le gel des loyers est un geste de solidarité de l’Office, voté à l’unanimité au Conseil d’administration, qui a pour objet de préserver le pouvoir d’achat de toutes les familles logées par Clamart Habitat. Il est rendu possible grâce aux efforts de gestion et de modernisation tout en améliorant la qualité de service. Lors du dernier baromètre régional, Clamart Habitat était en tête des bailleurs franciliens avec un taux de satisfaction de 95% (enquête réalisée par INIT pour l’AORIF auprès d’un panel de 43 bailleurs franciliens).

En bref

En bref

Logement : quand social rime avec qualité
Le logement social, porté par Clamart Habitat, est présent dans différentes résidences du nouveau quartier Panorama. Un choix pour permettre à tous de bien vivre ensemble dans la commune. Le dossier, réalisé dans le Clamart Info de février, est à lire en cliquant ici.

En bref

Décalage de la mise en œuvre de la réforme des « APL en temps réel » à avril 2020
Les aides au logement évoluent en 2020 : elles seront calculées avec les ressources des 12 derniers mois pour mieux s’adapter à la situation des allocataires. Avec l’APL calculée « en temps réel », chacun bénéficiera d’une aide qui correspond à ses revenus les plus récents.
Cette évolution, prévue en janvier 2020, est décalée par la CAF à avril 2020 pour des raisons techniques.